Tunisie : la peur a changé de camp, le dictateur a fui

Publié le par Le Gravier

ben_alisarko.jpg

L’envoyée spéciale du Journal L’humanité….

Charlotte Bozonnet

Parti. Ben Ali est parti ; la rue tunisienne a eu raison du despote.
Après 23 ans de règne, le président tunisien vient d'être poussé
dehors par un mouvement de contestation sans précédent, porté en
grande partie par la révolte d'une jeunesse trop longtemps sacrifiée.
Plus d'un mois de manifestations et de sang versé.

La suite ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article