Nouvelles révélations : l'agenda qui acuse Woerth et Maistre

Publié le par Marianne 2

Laurent Neumann - Marianne | Samedi 24 Juillet 2010 à 15:31

Le 19 janvier 2007, Patrick de Maistre avait bien rendez vous avec Eric Woerth. C'est ce que laisse supposer l'agenda de Claire Thibout publié par Marianne. Le lendemain du jour où Claire Thibout a remis une enveloppe de 50 000 euros à Patrick de Maistre. Explications.


Nouvelles révélations : l'agenda qui acuse Woerth et Maistre
Dans son édition de ce samedi 24 juillet, Marianne publie un fac-similé de l’agenda 2007 de Claire Thibout, l’ex-comptable de Liliane Bettencourt. Première surprise : à la date du 18 janvier 2007, 13h30, elle a inscrit : « Patrice de Maistre, RV Mme Bettencourt », suivi d’une flèche indiquant sur la page de droite : « pour donner enveloppe qui donnera à Patrice ». Claire Thibout affirme que, ce jour-là, elle a remis une enveloppe contenant 50.000 euros en liquide. Mais deuxième surprise, à laquelle Marianne n’a pas tout de suite prêté attention : à la date du vendredi 19 janvier, 8h30, elle a inscrit : « Patrice et trésorier ». Or, dans l’agenda 2007 de Patrice de Maistre, saisi par les policiers de la brigade financière, le gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt a noté, le même jour à la même heure, un rendez-vous avec Eric Woerth «au café».


Le fameux rendez-vous du 19 janvier 2007 : « Patrice et trésorier »
Le fameux rendez-vous du 19 janvier 2007 : « Patrice et trésorier »
1) Cette information prouve, à l’évidence, que depuis le début de cette affaire, Claire Thibout est bien informée lorsqu’elle évoque des remises d’enveloppe à des politiques.

2) Le rendez-vous « Patrice et trésorier », inscrit dans l’agenda de la comptable, le lendemain de la remise d’enveloppe, ne laisse-t-il pas entendre clairement qu’il s’agissait de remettre à Eric Woerth, en tant que trésorier de l’UMP, les 50.000 euros remis la veille ?

En tout cas, pour la première fois, les enquêteurs tiennent une piste tangible. Le 21 décembre 2006, Liliane Bettencourt demande 500.000 euros en espèces à la banque Dexia (lire Marianne n°692). Refus circonstancié de la banque qui lui accorde finalement 100.000 euros contre un chèque libellé à son ordre. Le 18 janvier 2007, trois mois à peine avant le 1er tour de l’élection présidentielle, Claire Thibout remet une partie de cette somme, 50.000 euros, à Liliane Bettencourt au cours d’un rendez-vous qui apparaît à la fois dans l’agenda de la milliardaire et dans celui de la comptable. L’héritière de L’Oréal remet alors l’enveloppe à Patrice de Maistre. Puis, le lendemain, le même de Maistre rencontre Eric Woerth au « café », au cours d’un rendez-vous qui, cette fois, est inscrit dans l’agenda de Maistre et dans celui de la comptable.

Quelle explication Eric Woerth et Patrice de Maistre vont-ils cette fois avancer pour se justifier ? De Maistre pourra éventuellement arguer qu’il n’a fait que boire un « café » avec son « ami » Eric Woerth. Mais ce dernier est désigné es qualité de « trésorier » par Claire Thibout dans son agenda : trésorier de l'UMP et, donc, de la campagne du candidat Nicolas Sarkozy. L’audition de l’ex-ministre du Budget, qui doit intervenir d’un jour à l’autre, s’annonce décidément passionnante.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article