Le secret des Nuages

Publié le par Le Gravier

nuages-3.jpg
 

Je vous propose de voir un film qui présente une alternative aux théories du changement climatique du GIEC : Le secret des nuages ou la théorie de Svensmark (diffusé sur Arte le 02/04/2010).

Amateurs de cataclysme et autres Armageddon climatique s’abstenir. Echo médiatique prévisible : nul. Allô, Huston ? Et pour cause : ce film appelle à la raison et non à l’émotion, qui ferait bien de retourner chez mémé ! Quand à l'intérêt commercial, n'en parlons pas ! Comment voulez vous expliquer au petit peuple qu'on va le taxer sur les rayons cosmiques? Avec le CO2, on peut aller chatouiller la mauvaise conscience du citoyen moyen, le désigner responsable de la pollution avec sa manie de vouloir absolument se chauffer en hiver… Mais avec les rayons cosmiques ?  Il va falloir phosphorer dur pour trouver une corrélation rentable ! Voilà qui n’intéressera sûrement pas l’affairisite Al Gore, déjà suffisamment occupé à gérer la fortune que lui ont rapporté les gaz liés au trou dans la couche d'ozone ainsi que le CO2. Les Nicolas Hulot  et autres Yann Arthus Bertrand jugeront, eux, de l’opportunité d’un tel projet en fonction des événements du moment et de la mode climatique du jour.

Aussi, si vous êtes curieux et que vous n'adhérez à aucune église climatologique, si vous trouvez ineptes voire dangereuses les pétitions scientifiques qui veulent nous imposer une science officielle, alors, prenez le temps de vous informer et de regarder ce film. Souvenez vous : victime en son temps d’une pétition signée par plus de 100 scientifiques, Einstein avait simplement répondu  : « si mes théories sont  fausses un seul scientifique suffisait pour les réfuter, pas besoin de 100 ! ».

 

Ce film est publié sous deux formes : une vidéo courte, qui résume assez bien l’ensemble de la question et le film complet en cinq parties (moins facile à visionner, mais beaucoup plus complet).

Franchement, le film complet est bien meilleur que le résumé : il est très bien fait et ne pas prendre le temps de le regarder, c'est passer à côté d'une multitude d'informations essentielles à la compréhension du climat.

 

Voici les deux versions :

 
1)  le Résumé
 

Commenter cet article