Clouer le bec à Nicolas Demorand ? Je suis pour cet acte de salubrité médiatique !

Publié le par Le Gravier

Le populisme devient l’accusation à la mode dans la langue de bois des journalistes de droite qui comme Demorand lui sont inféodés.

Demorand Journaliste de Droite ? Oui, je dis Journaliste de droite, car il n’est pas question de mettre dans le même panier, les intérimaires du journalisme, qui sont les précaires de la profession et qui travaille dans la soute pour des salaires de misère, avec les vedettes du journalisme, qui elles, sont toutes de connivence avec le pouvoir, avec la clique du Fouquet’s, qui voudrait nous faire croire que leur connivence est la preuve supérieure de leur liberté, alors qu’elle n’est que la marque de la laisse que cette clique porte au cou.

Ne laissons pas faire!

Les vedettes du journalisme, Demorand en tête ne sont pas là pour nous donner les clés, ni pour nous aider à comprendre, ils sont là pour enfumer, pour semer la confusion, manier le déni musclé des aspirations populaires.

Combien avons-nous de Mélenchon pour répondre à leur agression ?

La tâche de Jean Luc Mélenchon fasse à ces « laquais du pouvoir de l’argent » n’est jamais simple, il peut nous arriver parfois, en l’écoutant bien installer dans notre salon, de trouver que sur telle ou telle réponse il n’a pas été bon. Mais ne lâchons pas Jean Luc, la bataille est rude, il est extrêmement et intelligemment combatif, il a besoin de notre soutien. Les médias deviennent impossibles...

Regarder la vidéo que nous mettons en ligne ici

 Nous vous conseillons de tout regarder.

 


Commenter cet article