Après « casse toi pauvre con », « Amis pédophiles à demain»

Publié le par Le Gravier

libosne sarkoAprès casse toi pauvre con, «  ami pédophile à demain» voilà comment Sarkozy qui parait-il est président de la république s’adresse aux journalistes excédés  par les questions qui lui étaient posées sur l’affaire de Karachi.

 Le raisonnement de Sarkozy est une montagne de mauvaise foi. Je suis innocent ? Je ne peux rien  prouver ? Si vous on vous traitez de Pédophile comment prouveriez vous  que ce n’est pas vrai ? 

« Amis pédophiles à demain » !

Mais bon sang, ce gars là n’est-il pas président de la République ?

N’a-t-il  pas le pouvoir de lever le secret-défense ?  De permettre que les services secrets mettent sur la table du juge tous leurs dossiers ?

Les innocents n’ont rien à craindre de la vérité !

Je mets en ligne la vidéo de l’interview de l’avocat des « familles des victimes » pour qui Sarkozy  éprouve de la fausse compassion…accablant.

Ecoutez ce que dit l’avocat …éclairant, mais aussi inquiétant pour la suite…

Mettez en relation ce qui est dit dans cette vidéo avec ce que l’on sait par ailleurs :

-Les journalistes sont sur écoute

-Les disques durs des journalistes sont volés

-Le siège de rue89 est saccagé …Pur Hasard ?

Il ne manque plus qu’un dernier scandale, que le juge d’instruction soit dessaisi !

Regardez la vidéo, mais surtout diffusez la autour de vous ne laissons pas faire…

C’est grave…c’est très grave….

 

 

Commenter cet article