Affaire Bettencourt: Madelin charge Woerth

Publié le par Le Gravier

Feuilleton:

"Mamie Zinzin et les 40 voleurs "

 

L'ancien ministre des Finances, Alain madelin, estime que la fonction de Florence Woerth, qui conseillait Liliane Bettencourt, était incompatible avec celle de son mari, alors ministre du Budget.

En football, on appellerait ça un but contre son -ancien- camp. Alors que, un à un, les ténors de la majorité montent au créneau pour défendre la probité d'Eric Woerth, dont l'épouse gérait une partie de la fortune de Liliane Bettencourt alors qu'il était ministre du Budget, l'ancien ministre de l'Economie et des Finances Alain Madelinfait entendre une musique différente.

"A l'évidence, c'est une situation de conflit d'intérêt, incompatible avec la fonction", a déclaré sur BFM  Madelin, qui préside aujourd'hui le Fonds mondial de solidarité numérique. "La meilleure preuve, a-t-il ajouté, c'est que dès que le coup de projecteur est porté sur Mme Woerth, elle est obligée de démissionner. Ca montre bien que la situation était intenable."

"Dans n'importe quel autre pays européen, je ne pense pas que le ministre du Budget puisse être trésorier du parti majoritaire", a poursuivi Alain Madelin. "C'est le premier conflit d'intérêt qui illustre très bien une certaine inconscience française par rapport à toutes ces questions".

Commenter cet article